Inhabiting the horizon

Europan 9 à Ljubljana

Projet second – Europan.9

Mission : Concours d’urbanisme
Cadre : ENSAN, studio de projet avec James Njoo
Date
 : 2007
Equipe : Avec Claire Toscer, Julien Perraud et Grégoire Barraud

Dans l’approche de Poljane comme un quartier périphérique et non comme le nouveau centre-ville de Ljubljana en Slovénie, le paysage urbain est considéré comme un phénomène à la fois construit et naturel, un processus dynamique permettant une certaine quantité d’imprévu autour de la géographie du territoire.

La rupture topographique, qui marque le site, est mise en lien direct avec les différentes échelles du paysage. Le travail sur l’horizon est alors celui de cette limite où nature et artefact, consistance et effacement, proche et lointain se rencontrent. Cette approche est une stratégie pour révéler les qualités latentes de Poljane et relier le quartier à ses environs.

La contrainte physique du dénivelé est alors considérée comme une centralité linéaire, un vecteur de développement au niveau local et de connexions avec le territoire plus large. Les architectures hybrides qui s’y inscrivent délimitent et définissent une série de nouveaux espaces publics, combinant différents rythmes et usages de la vie urbaine, en valorisant ainsi les vides adjacents.